Que faire dans les Dolomites italiennes ?

par Lola + Julien
9 minutes de lecture

Comment résister devant la beauté de ses sommets ? Devant l’eau turquoise de ses lacs ? Et la grandeur de ses paysages ? Nous ne pouvions pas… alors après avoir préparé notre voyage nous sommes partis, appareils photos en main, à la découverte des Dolomites. Malgré les magnifiques partages des autres blogueurs voyages avant notre départ, nous sommes restés émerveillés lors de ce road trip. Alors que voir ? Que faire dans les Dolomites italiennes ? Randonnées entre lacs et sommets, églises et petits villages de montagnes ou encore lieux mythiques, voici le programme que nous vous avons préparé !


Que faire dans les Dolomites italiennes ?

Que faire dans les Dolomites italiennes ?

Cette liste n’est pas une liste exhaustive de tous les lieux à voir, de toutes les choses à faire dans cette région sublime que sont les Dolomites. Ayant un temps un peu limité à accorder à la visite de ces belles montagnes, nous avons dû faire des choix, mais nous avons essayé d’en faire le plus possible. Bien sûr, si vous pouvez rester une semaine voire plus dans cette région, libre à vous d’arpenter plus en profondeur cette partie de l’Italie qui regorge de merveilles. Et si vous y avez déjà été et que vous avez d’autres lieux à recommander pour un circuit dans les Dolomites, n’hésitez pas à nous les signaler! On se chargera de les ajouter en fin d’article!

⇢ En voiture Simone!

Que faire dans les Dolomites italiennes ?

1. Se balader autour des Cinque Torri

Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?
un refuge où on dormirait bien

Si vous vous demandez que faire dans les Dolomites, commencez par aller faire un tour aux Cinque Torri. La route pour accéder à ces cinq pitons rocheux est étroite mais la surprise est grandiose. Nous y sommes arrivés malheureusement un peu tard. En effet, comme raconté dans le précédent article sur les Dolomites, nous avions prévu d’effectuer cette petite randonnée le 1er jour de notre voyage, juste après avoir atterri. Seulement, notre avion ayant décollé en retard, cela a été un peu le course et nous sommes arrivés au moment du coucher du soleil. Nous nous sommes donc dépêchés de faire le tour car la nuit commençait à tomber et on n’y voyait plus grand chose. Ayant un timing serré, nous ne pouvions pas y revenir à un autre moment.

Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?
des vestiges de la Première Guerre Mondiale

Nous avons donc fait le tour des cinq pitons rocheux en 1h et c’était vraiment sympa. Cette randonnée est accessible pour les randonneurs inexpérimentés sans difficulté.

Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?

Sachez qu’il peut y avoir du monde en journée, surtout en plein mois d’août. N’hésitez donc pas à y venir tôt ou en fin de journée. Nous étions personnellement les seuls à nous y aventurer aux environs de 20h. Mais la nuit commençait à tomber donc ce n’était peut-être pas très prudent.

Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?
le ciel en feu

2. Que faire dans les Dolomites ? Admirer le plus instagrammable des lacs : le lac de Braies

Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?
les nuages, les montagnes

Le Lago di Braies, aussi appelé Pragser Wildsee (version allemande puisque la région reconnaît les deux langues), est le lac que tous les instagrammers dignes de ce nom sont allés prendre une fois dans leur vie en photos (avec toutes les dérives que cela implique en termes de tourisme de masse et de protection de la nature, mais ceci est un autre sujet…). C’est un indispensable lors d’un road trip dans les Dolomites.

Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?

Et ce n’est pas pour rien si ce lac attire… Il est tout bonnement magnifique. Il est possible d’en faire le tour mais nous n’y avons personnellement pas trop vu d’intérêt, surtout que nous avions prévu de randonner pas mal ensuite dans la journée.

Que faire dans les Dolomites italiennes ?
une église typique du Tyrol et du Sud-Tyrol

Sachez cependant qu’il vaudrait mieux, pour ne pas que votre moment soit gâché par une foule de touristes plus bruyants les uns que les autres, que vous vous rendiez à ce lac plutôt tôt le matin, ou alors en fin de soirée.

Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?

Il est possible de se garer juste à côté, mais attention au prix du parking… 6€ de l’heure donc autant vous dire qu’on s’est pressés! Une heure semble néanmoins suffisant pour profiter du lac. Et il semblerait que si vous avez envie d’y camper, un des parkings soit gratuit la nuit, mais à vérifier…

Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?

3. Que faire dans les Dolomites ? Randonner dans les alpages de Prato Piazza

Que faire dans les Dolomites italiennes ?
il ne manquait que les vaches

Pour monter au niveau du plateau Prato Piazza en voiture, il faudra débourser 8 euros. C’est un peu excessif mais tous les télésièges dans les Dolomites ont un prix important. Cela peut valoir le coup si vous comptez randonner arrivés en haut. C’est ce que nous avons fait. Nous sommes allés jusqu’à la Dürrenstein Hütte, située à 40 minutes à pieds. Puis nous avons fait demi-tour (donc 1h20 en tout).

Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Qui a trouvé Julien?

A l’aller, nous avons marché au milieu des petites cabanes en bois, c’était superbe! Au retour, nous sommes passés par les hauteurs et la vue était splendide. Bien sûr, il est possible de faire d’autres randonnées plus longues mais nous avons très peu trouvé d’infos sur internet. Le mieux est donc de voir sur place. Si jamais vous connaissez d’autres itinéraires, n’hésitez pas à nous en parler! On les ajoutera à l’article.

Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?

Si vous souhaitez manger ou boire un verre, des refuges sont présents à Prato Piazza.

Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?

Et si vous pouvez, rendez-vous y tôt ou en fin de journée car le nombre de places de parking étant limité, vous risquez d’attendre en bas de la montagne, au niveau du péage, avant de pouvoir y accéder.

Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?
les petites cabanes tellement pittoresques

4. Que voir dans les Dolomites ? Toblacher See ou lago di Dobbiaco, un incontournable du parc des Dolomites

Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?

Toblacher see est un lac avec une nouvelle fois, une super vue sur les montagnes des Dolomites. Néanmoins, étant accessible assez facilement, il peut y avoir du monde. Il y a même des individus qui font du pédalo sur le lac. Nous y avons pique-niqué et c’était plutôt sympa. Il est possible de faire le tour du lac mais nous n’avons pas estimé que c’était très intéressant.

Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?

Conseils

Sachez que le parking est payant. Nous vous recommandons d’y passer une petite heure si vous y allez juste pour faire une petite promenade. Il est également possible de faire le tour du lac nous avons croisé de nombreux vététistes.

Que faire dans les Dolomites italiennes ?

5. Le lac de Misurina

Sur la route pour se rendre aux Tre Cime, nous nous sommes arrêtés au lac de Misurina. C’est une étape sympa lors d’un road trip dans les Dolomites. Ce lac n’est pas le plus beau qu’on ait vu mais l’hôtel situé au bout nous a fait penser à l’affiche du Grand Budapest Hotel. Vous nous direz si vous voyez la ressemblance…

Que faire dans les Dolomites italiennes ?

Sachez qu’à côté du lac se trouvent des boutiques de souvenirs et de quoi se restaurer.

6. Que voir dans les Dolomites ? Le lac d’Antorno, un endroit charmant

Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?
les canards en ont de la chance!

Le lac d’Antorno n’est pas le lac le plus connu ni le plus impressionnant des Dolomites. Toujours est-il que nous l’avons trouvé fort agréable et qu’on y aurait peut-être même fait une petite sieste si nous avions eu le temps de flâner. Il se trouve lui aussi sur la route pour se rendre aux Tre Cime di Lavaredo, c’est donc une bonne raison d’en faire une étape de votre road trip dans les Dolomites. Il est possible d’en faire le tour en 15 minutes environ. Cependant, nous ne sommes pas sûrs que ce soit nécessaire. En tout cas, nous vous recommandons l’endroit pour vous reposer le temps d’une pause.

Que faire dans les Dolomites italiennes ?

7. Que faire dans les Dolomites ? Tre Cime di Lavaredo, une randonnée incontournable dans les Dolomites italiennes

Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Qui voit le sentier de randonnée?

Avec le Lago di Braies, les Tre Cime di Lavaredo sont l’emblème des Dolomites. C’est donc quelque chose à voir. Mais attention, vous allez sentir passer le prix du péage.

Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Non, Julien ne fait pas de la pub pour de la crème solaire haha

Tre Cime di Lavaredo, quelle randonnée?

Nous avons personnellement choisi de faire la randonnée qui consiste à faire le tour des Tre Cime, pour les voir sous toutes leurs coutures mais surtout parce que c’était déjà une bonne randonnée pour des débutants tels que nous! En effet, comme expliqué précédemment, nos vacances dans les Dolomites ont constitué pour nous une première en termes de randonnées. Ce tracé qui contourne les Tre Cime dure entre 3 et 4h selon les niveaux, et sans faire de véritable pause.

Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?

Nous avons commencé la randonnée du côté plus vert, dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Sur ce versant, il y a le plus de monde. Cette première partie est la plus simple et on l’a trouvée agréable, mis de côté le nombre important de touristes en cette fin d’après-midi.

Puis, après le premier refuge, cela a commencé à monter mais ce n’était que le début. Nous avons trouvé le parcours de l’autre côté des Tre Cime plus compliqué et quelque peu glissant par endroit du fait des cailloux. Quand ça descendait, je ne faisais pas la fière et j’avais pourtant des chaussures de randonnée. Mais ça valait le coup tout de même.

Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?

Nous avons terminé très fiers de nous et le côté plus compliqué était bien moins touristique. On pense que beaucoup d’individus font demi-tour après avoir fait quelques photos. Mais vu le prix du péage, on a voulu en profiter.

Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?

Quel est le prix du péage de Tre Cime di Lavaredo?

Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?
tout petits

Tarifs

Nous avons payé 30 euros. C’est le tarif pour une voiture. Les motos doivent payer 20 euros et les camping-cars 45 euros. C’est donc vraiment pas donné. Il est possible de monter à pieds mais il me semble que cela rajoute minimum 1h voire 1h30, plus le temps pour redescendre.


Que faire dans les Dolomites italiennes ?

Il est également possible de prendre un bus à Misurina. Celui-ci vous montera en haut pour 4 euros par personne mais nous avons trouvé peu d’informations à ce sujet. Les Dolomites n’ont pas l’air d’avoir encore mesuré le fait que des voyageurs étrangers étaient de plus en plus attirés par cette destination et les informations sont parfois compliquées à trouver. Nous vous conseillons de regarder les commentaires de la page de tripadvisor pour plus d’informations.

Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Sûrement l’une des églises les plus hautes des Dolomites

8. Que faire dans les Dolomites ? Admirer le lago di Sorapis, un lac de montagne à l’eau bleue laiteuse

Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?
une eau à la couleur unique

Si vous êtes sur instagram, vous êtes sûrement déjà tombé sur une photo de ce lac à l’eau bleue laiteuse et vous l’avez peut-être déjà ajouté à votre bucket list. Oui, mais pour accéder à ce lac, il faudra cravacher! Haha. En effet, la randonnée qui y mène dure 5 heures aller-retour, du moins sur le papier, et ça monte quelque peu. Nous avons personnellement fait le circuit en 4 heures aller-retour en ne faisant que de courtes pauses pour boire. Nous sommes ensuite restés une bonne demi-heure sur place avant de faire demi-tour. Sachez que si vous voulez faire le trajet en plusieurs fois, il existe un refuge avec vue sur le lac.

Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?

Nous vous déconseillons de faire cette randonnée par temps de pluie car cela peut par endroit être glissant. De plus, nous vous conseillons de partir tôt le matin ou de la faire le soir et de dormir sur place. Pour nous c’était départ à 7h du matin … et en redescendant (vers 10h) nous n’avons pas arrêté de croiser une file humaine pendant 2h… L’endroit est victime de son succès, sûrement dû à instagram… Notez qu’il est interdit de se baigner dans le lac pour préserver sa couleur bleue (outre le fait que l’eau ne doit pas être bien chaude).

Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?

9. Seceda, une vue incroyable depuis Ortisei

Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?
la plus belle des vues

Comme le lago di Sorapis, Seceda est souvent photographiée par les instagrammers. Et on comprend pourquoi. Cette montagne culmine à 2500 mètres et est un endroit privilégié pour les skieurs en hiver.

Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?

Pour y parvenir, il faudra emprunter le téléphérique situé à Ortisei et payer… 30 euros par personne. Franchement, ça fait mal au portefeuille. Prévoyez donc d’y faire des randonnées à la journée, voire de monter depuis Ortisei à pieds si vous avez le temps parce que ça représente un sacré budget. En téléphérique, le trajet dure 30 minutes environ, donc cela représente une heure aller-retour. Le parking du téléphérique est payant et coûte 1,50€.

Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?
tout en évitant de regarder en bas

10. Aller admirer l’église Santa Maddalena, au coeur du Val di Funes

Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?

Cette église, typique du Sud-Tyrol et du Tyrol, est connue puisqu’elle est une des rares à avoir pour arrière-plan de si jolies montagnes. C’est donc quelque chose à voir dans les Dolomites. Nous sommes donc allés y faire un tour et nous n’avons pas été déçus. Il n’y avait pas beaucoup de monde au moment où nous y étions mais cela doit sûrement s’expliquer par le fait qu’il pleuvait des cordes et qu’on y était en fin de journée. L’endroit vaut en tout cas le détour.

Que faire dans les Dolomites italiennes ?

11. Que voir dans les Dolomites ? Karersee ou Lago di Carezza, un lac entouré de sapins

Que faire dans les Dolomites italiennes ?

Nous avons terminé notre voyage au coeur des Dolomites avec le lago di Carezza, juste avant de passer la frontière autrichienne. Ce lac est encore une fois très joli, mais notez qu’il faudra une nouvelle fois payer un parking pour se garer… Veillez à ne pas franchir les barrières lors de votre promenade afin de préserver le lieu… Nous vous recommandons d’y passer une demi-heure.

Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?

Autres choses à voir dans les Dolomites, si vous avez le temps

Nous n’avions pas le temps de nous rendre à l’Alpe di Siusi (Seiser Alm), le plus haut alpage d’Europe mais cela vaut sûrement le coup d’oeil.

Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?

Nous aurions également aimé randonner dans le Val Gardena, nous avons seulement eu la chance d’y passer en voiture en allant à Ortisei.

Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?
les nuages en-dessous des montagnes

Enfin, si comme nous vous poursuivez votre road trip en Autriche, nous vous conseillons de passer la frontière au niveau du Col du Rombo.

Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?
hey you
Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?

Les paysages sont grandioses et vous aurez peut-être même la chance d’y voir un glacier, de croiser des vaches et des chèvres. Un road trip comme on les aime!

Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?

Si vous avez d’autres endroits à nous recommander pour un road trip dans les Dolomites, n’hésitez pas à nous les partager par commentaire, nous les ajouterons à notre article! 🙂

Que faire dans les Dolomites italiennes ?

Notez que si vous avez besoin de plus d’informations pratiques sur la destination, nous avons écrit un article ici. Nous espérons que cet article sur les incontournables des Dolomites vous aura plu et saura vous aider pour vos prochaines virées au coeur de la nature.

Et si vous êtes fans de randonnées, nous vous conseillons d’aller faire un tour dans les Pyrénées catalanes, dans le Pays basque ou vers Luchon (Haute-Garonne).

Que faire dans les Dolomites italiennes ?

A bientôt pour de nouvelles aventures!

Amicalement,

Lola + Julien


Vous avez aimé cet article ? Suivez notre blog voyage sur les réseaux sociaux !

Vous pouvez vous abonner à notre facebook, instagram, pinterest pour suivre l’actualité du blog et être informé(e) de l’arrivée de nos prochains articles.


Fan de Pinterest ? Epinglez cet article !

Que faire dans les Dolomites italiennes ?
Que faire dans les Dolomites italiennes ?

Pour prolonger le voyage ...

14 commentaires

Joyful Dreams 1 mai 2019 - 14 h 31 min

Woaw ! C’est vraiment sublime ! Je ne savais pas qu’il y avait des paysages comme ça en Italie. Ca donne envie d’y aller ! Merci pour ces belles photos, ça fait voyager 😉

Répondre
Lola + Julien 1 mai 2019 - 16 h 51 min

Et si, cette partie des Alpes italiennes est incroyable! 🙂 Nous te la recommandons si tu aimes la nature! 🙂
En espérant te revoir bientôt sur le blog,
Amicalement,
Lola + Julien 🙂

Répondre
Morgane 1 mai 2019 - 14 h 45 min

Je connais peu les Dolomites, à vrai dire quasi uniquement via Instagram et quelques blogs. Mais ton récit et surtout, tes magnifiques photos me donnent vraiment envie de découvrir cet endroit 🙂

Répondre
Lola + Julien 1 mai 2019 - 16 h 52 min

Merci pour cet adorable message! :). Tous tes compliments nous vont droit au coeur!
Amicalement,
Lola + Julien

Répondre
Mindandbeauty 1 mai 2019 - 17 h 47 min

Coucou,
C’est un très bel article avec de magnifiques photos. Les paysages sont sublimes. Merci pour ce beau partage.
Tia

Répondre
Lola + Julien 2 mai 2019 - 14 h 48 min

Merci Tia pour tous tes compliments 🙂

Répondre
Florence Duchene 2 mai 2019 - 7 h 00 min

C’est magnifique, c’est typiquement le genre de voyage que j’adore faire. Partir en randonnée je touve cela super car on est en contact direct avec la nature et c’est juste agréable. Je ne savais pas qu’il y avait de tels paysages en Italie, merci pour cette découverte et ce super carnet de voyage 🙂

Répondre
Lola + Julien 2 mai 2019 - 14 h 50 min

Merci beaucoup Florence! Nous aussi, nous aimons être près de la Nature. Il n’y a que près d’elle qu’on peut se rendre compte de sa fragilité et de la nécessité de la protéger.
En espérant te revoir bientôt sur le blog,
Amicalement,
Lola + Julien

Répondre
Clémentine 12 mai 2019 - 8 h 34 min

Qu’est-ce qu’elle est belle cette région! C’est vrai qu’on l’a vu et revu sur Instagram (d’ailleurs je ne suis pas une instagrammeuse digne de ce nom, je n’ai pas encore photographié le lac de Braies xD), mais on ne s’en lasse pas!
En effet, une semaine dans la région ne semble même pas suffisant tant il y a l’air d’avoir de choses à faire.
Merci pour cet article plein de tous très utiles. (Je ne savais pas pour le péage !)

Répondre
Lola + Julien 7 juillet 2019 - 15 h 34 min

Merci beaucoup pour ton message adorable!
A bientôt!
Amicalement,
Lola + Julien

Répondre
bibliblogueuse 15 mai 2019 - 14 h 44 min

Très belles photos ! Cet article donne vraiment envie de découvrir les Dolomites ! Après 5 ans au Japon et bientôt un à Casablanca, j’ai envie de nature, du moins pour les vacances !! Merci pour ce très beau partage !

Répondre
Lola + Julien 7 juillet 2019 - 15 h 32 min

Nous aussi, on est en pleine dans notre période nature! 🙂 On va donc se rendre en Irlande en août!
A bientôt sur le blog,
Amicalement,
Lola + Julien

Répondre
Add for website 17 mai 2019 - 6 h 21 min

Tous les autres lacs sont accessibles facilement, et il faut savoir que tu as des milliers de randonnees faciles possibles dans les Dolomites ! Il y a tous les niveaux, et jepense que les incontournables presentes ici sont largement a la hauteur du sien 🙂

Répondre
Lola + Julien 7 juillet 2019 - 15 h 30 min

oui, il y a de quoi faire dans les Dolomites! 🙂

Répondre

Comme un petit mot fait toujours plaisir...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Accepter En savoir plus

Vie privée

Envie de plus d'inspiration voyages ?